Juin 2008


1/ Sérum 1

Le sérum 1 est celui d’un patient lupique sous traitement.
L’image sur cellules HEp-2 est mouchetée.
La chromatine des mitoses est positive.
La recherche des anti-ADN est positive.
La recherche des anti-RNP est positive, pas celle des anti-Sm.
Le complexe RNP/Sm détecte les 2 spécificités (RNP et Sm) mais en l’absence d’anti-Sm le sérum ne renferme que les anti-RNP. Ceci peut encore être confirmé par l’utilisation des protéines spécifiques du complexe RNP A,C et 68 kD (Immunodot).

Prof. René-Louis Humbel

voir image

Sur cellules Hep-2 (lames Hep2000/BMD, lames Zeus/InGen et lames maison), nous observons une fluorescence d’aspect homogène irrégulier/moucheté variant du 1/160 au 1/320 en fonction des lames utilisées.
La recherche d’Ac anti-ADN natif (test de Farr DPC et ELISA Kallestad/ Bio-Rad) est positive : le titre est de 29 UI/ml pour le test de Farr (valeur de référence inf à 5 UI/ml) et de 181 UI/ml pour l’ELISA (valeur de référence inf à 50 UI/ml).
La recherche d’Ac anti-antigènes nucléaires solubles est positive pour la spécificité anti-RNP (Ouchterlony avec un antigène maison et avec l’antigène Scimedx/InGen, dot blot Euroimmun) Le dot blot InGen nous a donné un résultat négatif discordant avec les autres techniques (probablement du à la dilution du sérum ?).

DR J GOETZ (CHU STRASBOURG) ET C JOHANET (CHU SAINT-ANTOINE, PARIS)

2/ Sérum 2

Le sérum 2 est celui d’une patiente avec polymyosite.
Les anticorps marquent le cytoplasme (finement granulaire dense !).
La recherche des anticorps anti-Jo1 est positive.
Le sérum ne renferme pas d’anti-SSA, les anticorps dits anti-SSA 52 ne sont pas des anti-SSA mais des anti-TRIM 2 qui ne font pas partie du complexe SSA.
Ce sérum est négatif sur coupes de triple substrat.

Prof. René-Louis Humbel

voir image

Sur cellules Hep-2 (lames Hep2000/ BMD, lames Zeus/InGen et lames maison), nous avons identifié un Ac antinucléaire à un titre faible (1/160) présentant un aspect moucheté fin ainsi qu’une fluorescence cytoplasmique évoquant un anti-J0-1.
La recherche d’Ac anti-ADN natif (test de Farr et ELISA Kallestad/ Bio-Rad) est négative.
La recherche d’Ac anti-antigènes nucléaires solubles est négative (Ouchterlony avec un antigène maison et avec l’antigène Scimedx/InGen, dot blot InGen et Euroimmun). Le sérum contient en outre un Ac anti-TRIM 21 (anciennement dénommé anti-Ro52 et positif par dot blot). La recherche d’Ac anti-JO1 est positive par l’ensemble des techniques (Ouchterlony, dot blot). L’association Ac anti-JO1 et anti-TRIM 21 est connue. Sur triple substrat (coupes maison, triple substrat Medica/BMD) : Présence d’un Ac anti-muscle lisse à un titre modéré (1/320). Cet Ac anti-muscle lisse n’est pas de spécificité actine (confirmé par IFI sur cellules Hep2 traitées à la colchicine).

DR J GOETZ (CHU STRASBOURG) ET C JOHANET (CHU SAINT-ANTOINE, PARIS)